Rechercher

Belgique: Un fournisseur en faillite cause des turbulences au parc éolien C-Power

Article de TOBE STEEL , MAXIME VANDE WEYER

[ L'Echo.be ]

publié le  19.08.2020


Le parc éolien C-Power n'est plus autorisé à verser de dividendes pour le moment. Les banques veulent savoir qui continuera à assurer la maintenance du parc en mer.


La faillite du producteur d'éoliennes allemand Senvion cause des maux de tête à C-Power. L'année dernière, le pionnier des parcs éoliens offshore belges a dû chercher une solution pour l'entretien de ses éoliennes à la hâte. En effet,suite à la faillite, le fournisseur Senvion ne peut plus assurer la maintenance du parc.

Pour rappel,C-Power avait été contraint de reprendre Senvion Benelux, une équipe de maintenance d'une trentaine de personnes. Selon le rapport annuel, cette opération s'est élevée à 150.000 euros. L'acquisition visait à éviter que la maintenance ne s'arrête à court terme, mais les banques qui ont financé le parc éolien demandent une solution plus structurelle.




Choix cornélien


C-Power est désormais confronté au choix de continuer à assurer la maintenance lui-même ou de sous-traiter les réparations à une entreprise externe. "Notre préférence et celle des actionnaires est de maintenir la maintenance sous notre propre direction", a déclaré Johan Calliauw, directeur financier et administratif de C-Power. "Nous avons lancé un appel d'offres en novembre et cela a abouti à une offre plus ou moins acceptable. Mais cela signifierait un surcoût très important par rapport au contrat précédentet une grande différence par rapport à la poursuite de la maintenance par nous-mêmes", a-t-il ajouté.



"Notre préférence et celle des actionnaires est de maintenir la maintenance sous notre propre direction."

Twitter

JOHAN CALLIAUW DIRECTEUR FINANCIER ET ADMINISTRATIF DE C-POWER


Parce que les risques financiers sont importants,c'est aux banques de prendre enfin une décision. Le problème n'est pas non plus sans conséquences pour les actionnaires de C-Power. Pour le moment, ils ne peuvent plus recevoir de dividendes de la part de la structure.



https://www.lecho.be/entreprises/energie/un-fournisseur-en-faillite-cause-des-turbulences-au-parc-eolien-c-power/10244855.html?openGallery=0-0


Article de TOBE STEEL , MAXIME VANDE WEYER

[ L'Echo.be ] publié le  19.08.2020

1 vue